Glossaire sur la télévision et ses produits dérivés


0-9

25cm : Disques 33T de plus petite taille.

33T
: Grands disques vinyle, passant en 33 tours par minute.

33T 1/3
: 33T en petit format "taille d'un 45T" avec plus gravure. Le trou du disque est petit.

45T
: Petits disques vinyle, passant en 45 tours par minute. 

45T (Maxi)
: Disques de tailles des 33T, qui possède 2 à 4 titres en général.


A

Acte : Utilisant les règles de la dramaturgie classique et les adaptant à la réalité du marché (une page de publicité toutes les huit-neuf minutes), les episodes de séries américaines sont divisés en quatre actes + le prologue pour un cinquante-deux minutes. Chaque partie comporte généralement un mini Clitfhanger pour convaincre le télespectateur de ne pas zapper.

Anthologie : Série qui n'a pas de personnage récurrent, mais un thème ou un type d'histoire similaire (exemple : « La Quatrième Dimension », « Au-delà du réei », « Le Voyageur »).

Arc : Histoire se déclinant sur plusieurs épisodes, voire une saison entière. Elle n'est pas forcément au premier plan dans chacun de ces épisodes, mais peut être l'élément feuilletonnant (pour les fans), qui ne déconcertera pas pour autant les télespectateurs occasionnels de la série.


B

Bible : Document professionnel servant à présenter le concept, les personnages principaux, l'ambiance de la série. Elle sert aux scénaristes et aux producteurs. Pour les séries animées, elle est souvent agrémentée d'éléments graphiques.

Blister : On dit qu'un article est sous Blister quand celui-ci est encore dans son emballage d'origine.

Bootleg : Copie sans droits d'un jouet à succès exemple  (motu, gobots, transformers etc.)

Buddy movie : Concept de série ou de film où deux personnes que tout oppose (au départ) se retrouvent à vivre et/ou travailler ensemble. Au bout du compte, les deux individus finissent généralement par s'entendre (exemple « Starsky et Hutch »)


C

Cameo : C’est l’apparition rapide et sous forme de clin d’oeil d’une personnalité, que ce soit dans son propre rôle ou non.

CDZ : Abréviation de Chevaliers du zodiaque.

Cliffhanger : Situation inextricable où le héros ne peut apparemment pas s'en sortir. Dernière scène d'un épisode, elle a pour but de frustrer le téléspectateur et de le mettre en situation de dépendance : il veut savoir la suite,... la semaine ou la saison prochaine.

Convention : Réunion de fans d'une ou plusieurs séries, avec la présence ou non de stars invitées. Lieu où il est possible pour le fan de trouver des objets rares et des informations concernant son objet de culte. Populaires aux États-Unis, elles commencent à se développer en France.

Cover : Reprise d'une chanson à succès. il en existe de  (Cosmocats, Lady oscar, La batailles des planètes, Capitaine Flam, etc.)

Crossover : Lorsque deux séries ont des personnages et des thèmes similaires sur une saison (et qu'elles sont produites par la même maison de production), on peut avoir une histoire bénéficiant d'un crossover, c'est-à-dire d'une continuité d'une série à l'autre (exemple : « Buffy » continue son enquête dans « Angel », « Simon et Simon » vont rendre visite à « Magnum » ou encore J.R. Ewing de « Dallas » qui viendra rendre visite à son frère Gary dans « Côte ouest ».).

Culte : On dit qu'une série est culte lorsqu'elle donne lieu à des conventions, du merchandising, une forte demande de rediffusion de la part des fans, des années même après la production des derniers épisodes. On peut ainsi dire que « Star Trek » est culte, mais que « Cosby Show » ne l'est pas.

Custom : figurine ou jouet modifié par son propriétaire en vue de réaliser une pièce dans sa collection. Souvent unique.


D

DBZ: Abréviation de Dragon Ball Z.

Diorama : scènette, représentation ou mise en situation de jouet/maquette en vue de recréer une scène particulière.


E

Ensemble Show : Série où il n'y a pas de héros principal, mais une vraie équipe. Généralement, l'ensemble show a un titre qui désigne un endroit et non un personnage (exemple : « Urgences)... mais même des séries à héros charismatique (« Angel »,) ont des personnages récurrents pour entourer la star.

Épisode : Terme employé pour une histoire (ou une partie d'histoire) diffusée en une seule fois. Selon la série, un épisode dure 7 minutes, 13 minutes, 26 minutes, 52 minutes, 90 minutes.

Épisode souvenir : Lorsqu'une saison coûte trop cher ou que les scénaristes sont en manque d'imagination, l'épisode souvenir apparaît. Utilisant une trame factice (délire comateux ou réunion d'amis), l'épisode souvenir est prétexte à compiler les meilleurs scènes d'épisodes précédents.


F

FanFic : Terme générique pour dénommer les textes écrits par les fans d'une série, contant des histoires inédites de leurs héros préférés. Du fait de leur caractère confidentiel, ces écrits sont disponibles gratuitement sur des sites Internet ou en fanzines.


G

Gimmick : Procédé le plus souvent narratif «employé de manière quasisystématique dans une série (exemple : l' utilisation fréquente de la Steadycam dans Urgences ; de même, chaque épisode de « Twin Peaks » conte une journée dans la vie du village). Il peut faire partie du concept de base.

Golden Globes : (littéralement « Les Globes d’or »), un trophée récompensant aussi bien les œuvres cinématographique que les meilleures œuvres de fiction télévisées

Guest star : Personnatité connue invitée à apparaître de façon exceptionnelle dans un ou plusieurs épisodes de la série. Parfois, des guest stars populaires peuvent devenir des personnages récurrents (exemple : Spike dans « Buffy »).


H

Hiatus : Série suspendue de l'antenne, dont le sort n'a pas encore été défini par la chaîne.


I

Interlude : une émission courte, souvent muette, diffusée pour meubler un trou dans la grille de diffusion ou lors d'un problème technique. Il n'existe pratiquement plus aujourd'hui.


L

Loose : Produits sans son emballage d'origine


M

MOTU : Abréviation de Masters of the Universe « Les maîtres de l'univers »

Minisérie : ce sont des séries complètes en très peu d’épisodes (pas plus de 10). Elles ne comportent qu’une saison et bénéficient la plupart du temps de plus gros moyens qu’une série normale.

Mythologie : La Mythologie est tout l'univers construit autour de la série avec ses propres règles, son fonctionnement bien particulier.
Exemple dans la série Buffy contre les vampires, Joss Whedon a défini tout un ensemble de "règles" qui constituent l'univers du show. Les vampires ne se reflètent pas dans les miroirs, ils tombent en poussière lorsqu'on leur plante un pieu dans le coeur. C'est aussi la Porte de l'Enfer, la lignée des Tueuses, les Potentielles, le Conseil des Observateurs, etc.


N

Network : Chaîne de télévision américaine nationale, disposant d'un réseau important d'affiliés. Actuellement, les networks sont au nombres de six : ABC, CBS, NBC, Fox, UPN, Wb.

Novelisation : Adaptation en livre d'épisodes ou de films à succès. La plupart comportent des scènes additionnelles jamais diffusées, puisque la novelisation se base sur le script originel. À ne pas confondre avec les tie-in (romans qui content des histoires inédites se basant sur une série).


O

OAV : (Original Video Animation) « vidéo d'animation originale », production d'animation de différents formats (court métrage, moyen métrage ou long métrage) destinée à l'exploitation vidéo (VHS, Laserdisc, DVD, Blu-ray Disc...) sans diffusion télévisuelle ni cinématographique préalable.


P

Personnage récurrent : Personnage présent dans tous les épisodes de la série, généralement indiqué dans le générique de début (exemple : le Dr Carter est un personnage récurrent de la série « Urgences »).

Pilote : Premier épisode présentant le concept de la série. Il est généralement montré au public, mais ce n'est pas systématique. Il peut ètre plus long qu'un épisode normal ; il sert principalement à rectifier le tir si quelques éléments ne conviennent pas à la chaîne, au producteur ou au public (exemple : le pilote de « Twin Peaks » dure quatre-vingt-dix minutes, mais les épisodes suivant quarante-cinq minutes ; ou encore le pilote de « Star Trek », dont le casting a été modifié à 90% dans les épisodes).

Prequel : Série ou épisode qui se passe avant les événements contés dans la série originelle, Opposé à Sequel, qui en est la suite (exemple : le film « Twin Peaks » se déroule avant la série).

Prime-time : le prime-time correspond à la tranche horaire où l’audience est la plus importante : 20h-23h. Bien entendu, c’est aussi la tranche horaire où les espaces publicitaires coûtent le plus cher.

Producteur exécutif : Plus que le réalisateur sur la série (qui est engagé pour un épisode), il est chargé de donner une cohérence à la saison (ou à la série entière). Il est généralement scénariste lui-même et écrit les arcs d'histoires, ainsi que quelques scripts. Il peut être le créateur de la série (comme Joss Whedon ou Chris Carter), mais ce n'est pas obligatoire.
Saison : Ensemble d'épisodes produits dans l'année télévisuelle. Aux États-Unis sur les networks, la saison se situe entre septembre et juin de l'année suivante et est constituée de vingt-deux à vingt-six épisodes. Si une série est reconduite par la chaîne, elle l'est généralement pour une  saison entière (exemple : « Seinfeld » a duré neuf saisons).


R

Reboot : nouvelle version d’une série télévisée (ou film) où l’histoire repart sur de mêmes bases mais dans des directions différentes.

Remake : c’est la même histoire qu’une série originale et les mêmes personnages mais avec d’autres acteurs en général, lieux différents… comme Being Human UK = Being Human US, Shameless UK et US …


S

Sequel : Série, saison ou épisode qui se passe après les événements contés dans la série originelle. Opposé à Prequel.

SF : Abréviation de science-fiction. Les anglophones utilisent aussi le terme SciFi.

Sitcom : Comédie de situation, (« situation comedy » contant les aventures amoureuses et comiques d'un petit groupe d'individus dans un certain nombre de décors donnés. Généralement d'une durée de vingt-six minutes, les épisodes sont tournés en public, d'où la présence des rires enregistrés à cette occasion sur la bande son.

Slapstick : Notion basée sur des séries de films du début du siècle (Charlie Chaplin. Harold Lloyd...). Scène ou série de scènes humoristiques généralement muettes, composées principalement de poursuites loufoques, de quiproquos et de combats de tartes à la crème ou équivalent (exemple « Clair de lune » comporte des éléments de slapstick).

Spoiler : c’est un élément qui dévoile une partie de l’intrigue à venir.

Soap / Soap Opera : Feuilleton où histoires d'amour, de familles et d'ambitions se mêlent, généralement pour une durée interminable. Ne pas confondre les daytime soap operas, diffusés en journée, avec un budget restreint mais de périodicité quasijournalière (exemple « Amour, gloire et beauté »,« Les Feux de l'amour », avec les prime time soap operas, diffusés en soirée, avec un budget important et une périodicité quasi hebdomadaire. On peut citer bien sûr «Dallas », mais aussi, dans un autre style, « Twin Peaks ».

Spin off : Série dérivée d'une première série à succès. Généralement, les thèmes sont similaires, mais les approches sont différentes. Il arrive que des Spin off survivent à leur série d'origine (exemple : « Angel » pour « Buffy »).

Steadycam : Systeme de harnais enfilé par l'opérateur caméra, permettant de porter la caméra à bout de bras. Les plans Steadycam sont des plans séquences où la caméra peut déambuler avec une très grande fluidité dans un décor et ce en toute liberté. Créé dans les années 1970, il a été utilisé pour la première fois dans « Rocky 1». De plus en plus de séries l'utilisent, par exemple « Urgences ».

Stock shots : Plans de réutilisation, achetés à bas prix pour les exploiter dans des séries qui ne peuvent s'offrir une véritable reconstitution de scènes spectaculaires (exemple : les plans d'avions en plein combat dans « Les Tètes brûlées » viennent du film « La Bataille de Midway »).

Syndications : Chaînes régionales américaines, dont les programmes sont des rediffusions et des programmes locaux. Elles peuvent organiser des marathons en enchaînant vingt-quatre heures d'épisodes de la même série. La série de science-fiction « Star Trek » est devenu culte grâce aux syndcations.


T

Teaser : un teaser est une séquence pré générique de l’épisode suivant que l’on retrouve à la fin de l’épisode. Le teaser dure souvent que quelques minutes. Cette technique est utilisée par les chaînes de télévision, pour quasiment toutes les séries depuis plus de 30 ans.

Telenovela : Feuilleton brésilien à gros budget, se rapprochant des soap operas (exemple : « Danse avec moi, lsaura ».

Trailer : vidéo de présentation d’une série ou d’un film qui n’est pas encore sorti.